Epilateur à lumière pulsée

Dites adieu à vos poils !

Principe de l'épilateur à lumière pulsée

Qui peut avoir recours à l’épilation à la lumière pulsée ?

Aussi bien les hommes que les femmes peuvent se servir de l’épilation à la lumière pulsée pour se débarrasser de leurs poils indésirables. Les plus grands adeptes de cette technique restent toutefois les femmes dès l’instant où elles commencent à se soucier de leur beauté. Les parties privilégiées pour cette épilation sont les aisselles, le maillot et les demi-jambes. Le duvet du buste et le ventre constituent les zones interdites ou du moins très déconseillées avec cette méthode.

Qu’est-ce que l’épilation à la lumière pulsée ?

Ce type d’épilation est encore appelé épilation à lampe flash. C’est une épilation en profondeur à l’aide de rayons de lumière. Le principe consiste à parvenir à brûler le bulbe qui est à l’origine des poils. Pour cela, un appareil émet une lumière qui sera dirigée vers la partie à traiter. Lorsque le rayon entre en contact avec la racine du poil il se produit un échauffement (70°C). Cette augmentation de chaleur va détruire le bulbe et empêchera alors la régénération d’un nouveau poil pour une durée assez longue (plus de deux ans).

 

Résultat épilation à la lumière pulséeVoici un exemple de ce que donne l'épilation à la lumière pulsée

 

Où et comment se déroule la séance d’épilation ?

Les séances se déroulent, en général, dans les centres esthétiques. Cependant, une petite préparation s’impose : il faut raser la zone à traiter deux à trois jours avant la séance. Comme l’émission de lumière sur la peau peut produire une sensation de picotement, il est préférable de traiter au préalable les parties sensibles (maillot, visage) de votre peau. Vous pouvez y appliquer une crème anesthésiante quelques jours avant la séance. La crème doit être prescrite par le dermatologue.

Pendant l’épilation, les grains de beauté et les yeux seront protégés par des équipements adéquats, en général, fournis par le professionnel. Celui-ci envoie la lumière flash sur la partie ciblée pendant 5 à 15 minutes. Cette opération n’est guère douloureuse et ne provoque rien qu'un léger picotement.

 

Pourquoi opter pour la lumière pulsée ?

L’épilation peut être pratiquement indolore et définitive notamment au niveau des aisselles et sur le maillot si la périodicité des traitements est bien respectée. Pour les autres endroits du corps, les effets restent très durables. De plus, l’échauffement régulier subi par la peau produit un effet antirides, voire anti-âge. La peau devient plus douce. Néanmoins, pour garantir le meilleur résultat, le praticien doit maitriser parfaitement le réglage de l’appareil et utiliser un matériel de qualité.

 

Quand pratiquer l’épilation ?

La durée entre deux séances consécutives augmente progressivement. Au tout début du traitement, vous devez observer un intervalle d’un mois et demi. Cette durée passe ensuite de deux à trois mois après deux à trois séances. Après, elle évolue à 6 mois pour arriver finalement à 12 mois. Vous ne constaterez les premiers résultats qu’après trois séances. En effet, pendant chaque séance, la lumière brûle un pourcentage bien défini de bulbes. C’est la superposition des effets de chaque exposition qui donne le résultat final. Celui-ci atteint les 90% à la cinquième séance.

Toutefois, si vous envisagez de passer quelques jours au soleil, veillez à ce que votre dernière séance se déroule deux à trois semaines avant votre départ. À votre retour, attendez encore un mois avant de reprendre vos séances d’épilation.

 

Quelles sont les autres méthodes d’épilation définitive ?

L’épilation laser est une technique qui repose sur le même principe que celle de la lumière pulsée sauf que le laser utilise un type de lumière différent. Avec le laser, l’épilation définitive peut atteindre 80%. Les poils ne repousseront plus jamais. Seulement, avec l’épilation laser on ne peut faire que de l’épilation tandis qu’avec la lumière pulsée il est possible de combattre les signes du vieillissement et les imperfections cutanées.

L’épilation electrique est également une épilation définitive. La technique est assez fastidieuse à mettre en œuvre, car les poils sont traités un par un. Une sonde électrique est introduite dans la peau et brûle chaque racine de poil. Sur certaines parties du corps, le traitement peut devenir assez douloureux. De plus, il y a un risque de micro cicatrisation.

Poster un commentaire

Vous voulez réagir à cet article ? Vous avez une question, un avis, un commentaire ? Remplissez le formulaire ci-dessous !